Carnets du Patrimoine n° 155. Le canal du Centre à 1 350 tonnes Carnets du Patrimoine n° 155. Le canal du Centre à 1 350 tonnes

Carnets du Patrimoine n° 155. Le canal du Centre à 1 350 tonnes

Carnets du Patrimoine

    0 review(s) | Add your review

    6.00 € 6.00 € 6.0

    Au lendemain du deuxième conflit mondial, l’heure est aux réparations de guerre. Cependant, l’esprit qui succède à la période des hostilités se veut synonyme de renouveau, de relance économique, d’alliances européennes. Implanté au cœur du maillage fluvial européen, le réseau belge, durement éprouvé par quatre années de guerre, se caractérise par un manque d’homogénéité. En Wallonie, les voies navigables sont dans une plus mauvaise posture encore. Celles-ci comptent en effet des goulots d’étranglement néfastes au développement de son industrie. Ensuite, l’augmentation continue du tonnage transporté et la motorisation de la batellerie sont des éléments dont il faut tenir compte. Dès lors, programmes et lois sont mis en place pour moderniser l’ensemble du tissu fluvial et le porter au gabarit européen de 1 350 tonnes…