Carnets du Patrimoine n° 134. Les lieux de santé en Wallonie du XIe au XXe siècle Carnets du Patrimoine n° 134. Les lieux de santé en Wallonie du XIe au XXe siècle

Carnets du Patrimoine n° 134. Les lieux de santé en Wallonie du XIe au XXe siècle

Carnets du Patrimoine

    0 review(s) | Add your review

    6.00 € 6.00 € 6.0

    C’est le 8 juillet 1976 qu’une loi a remplacé les anciennes Commissions d’assistance publique par les Centres publics d’action sociale. Les CPAS ont donc 40 ans en cette année 2016, consacrée par ailleurs au patrimoine religieux et philosophique. Comme historiquement les édifices qui accueillaient les « nécessiteux » sous l’Ancien régime relevaient de l’Église, le Ministre du Patrimoine Maxime Prévot, par ailleurs également Ministre de l’Action sociale, a souhaité associer le 40 e anniversaire des CPAS aux Journées du Patrimoine 2016. C’est dans ce cadre que l’IPW a choisi de republier, en l’actualisant, un texte paru en 1995 dans l’ouvrage collectif sur Le patrimoine civil public de Wallonie. Ce Carnet du Patrimoine présente au lecteur un historique des lieux de santé en Wallonie au travers de bâtiments significatifs encore visibles actuellement, qu’ils soient hôpitaux, hospices, sanatoriums ou autres. Même si certains ne sont plus affectés à la santé en raison de structures anciennes difficilement compatibles avec les progrès de la médecine, tous constituent néanmoins les précieux témoins d’une tradition séculaire d’ hospitalitas. Outre les hôpitaux et les hospices, traités de manière chronologique dans la première partie, le Carnet met également à l’honneur l’histoire et le développement de la ville thermale de Spa, lieu de santé et de loisirs.