Archéobook n° 7. Liège, 1015. Autour d'un millinaire, les infrastructures sacrées Archéobook n° 7. Liège, 1015. Autour d'un millinaire, les infrastructures sacrées

Archéobook n° 7. Liège, 1015. Autour d'un millinaire, les infrastructures sacrées

Archéobook

    0 review(s) | Add your review

    5.00 € 5.00 € 5.0

    Devenue cathédrale durant le règne de Charlemagne, la basilique érigée sur le lieu du martyre de l’évêque Lambert († ca 700) va être plusieurs fois remaniée. À côté de deux églises antérieures, la collégiale Saint-Pierre et l’église paroissiale Sainte-Marie, l’évêque Éracle († 971) va initier la structuration de la cité en construisant la première collégiale en dehors de la vieille ville, la collégiale Saint-Paul, actuelle cathédrale, et en commençant l’édification de ce qui est devenu la collégiale Saint-Martin. L’emblématique Notger († 1008) va amplifier cette politique en intensifiant le processus de fondations religieuses (les collégiales Sainte-Croix, Saint-Denis, Saint-Jean l’Évangéliste et Saint-Barthélemy) et en érigeant la première enceinte en pierre de la ville. Son successeur, Baldéric II († 1018), achève Saint-Barthélemy, relance la construction de l’abbaye Saint-Laurent, fonde l’abbaye Saint-Jacques et, le 28 octobre 1015, il consacre la nouvelle cathédrale dont Notger avait jeté les bases. C’est ce millénaire que ce livre commémore dans le cadre de l’exposition « Qu’est-ce qu’une cathédrale ? » organisée à l’Archéoforum de Liège du 28 octobre 2015 au 17 janvier 2016 en partenariat avec le Trésor de Liège et la Ville de Liège, organisatrice, aux mêmes dates, des manifestations « Liège au Moyen Âge ».