Sur les traces de 14-18 en Wallonie. La mémoire du patrimoine Sur les traces de 14-18 en Wallonie. La mémoire du patrimoine

Sur les traces de 14-18 en Wallonie. La mémoire du patrimoine

Collection "Sur les traces"

    0 review(s) | Add your review

    45.00 € 45.00 € 45.0

    Le 4 août 1914, vers 10 h, le cavalier Antoine Fonck tombe sous les balles à Thimister. Il est le premier soldat belge tué. Le 10 novembre 1918, sept officiers allemands en fuite franchissent la frontière belgo-néerlandaise à Mouland. L’un d’eux n’est autre que le Kaiser Guillaume II. Il a abdiqué la veille à Spa. L’Armistice est signé le lendemain. La Grande Guerre se termine à une vingtaine de kilomètres de là où elle a commencé. Cinquante et un mois se sont écoulés entre ces deux dates, faits de privations, de souffrance et de mort pour les populations. D’est en ouest et du nord au sud, pratiquement aucune région de Wallonie ne sera épargnée par les horreurs de la première « guerre totale ».