Carnets du Patrimoine n° 127. Le patrimoine de Villers-le-Bouillet. Paysages, histoires et monuments Carnets du Patrimoine n° 127. Le patrimoine de Villers-le-Bouillet. Paysages, histoires et monuments

Carnets du Patrimoine n° 127. Le patrimoine de Villers-le-Bouillet. Paysages, histoires et monuments

Carnets du Patrimoine

    0 review(s) | Add your review

    6.00 € 6.00 € 6.0

    Villers-le-Bouillet est une commune située entre les villes de Huy et de Waremme, au sud de la Hesbaye liégeoise. Les territoires ont un relief accidenté et un paysage découpé par des petites vallées tracées par une multitude de ruisseaux sous-affluents de la Meuse proche. Le territoire est assez boisé au sud et les villages sont entourés de prés et de vergers qui forment une importante auréole villageoise. Sur le plateau, dominent les vastes campagnes céréalières de l’openfield hesbignon. Villers-le-Bouillet garde un patrimoine remarquable composé d’églises, de châteaux et des fameuses fermes des grandes abbayes et des chapitres côtoient d’autres fermes seigneuriales laïques qui comme à Vieux-Waleffe se distinguent par une tour-proche monumentale. Le patrimoine majeur de la commune est sûrement le magnifique château-ferme d’Ouletremont qui domine le village de Warnant, un des plus beaux ensembles d’architecture rurale de la région. Plusieurs églises, comme Saint-Martin et Saint-Rémy, trahissent leur origine médiévale. La Révolution industrielle a aussi produit ses effets. Mais, les nombreux charbonnages de Villers, pratiquement tous arrêtés avant la Seconde Guerre mondiale, n’ont laissé que quelques terrils. Un hameau de Villers, Halbosart, conserve cependant de nombreuses traces de cette industrialisation à travers son urbanisme.